Que risque un chat en surpoids ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que risque un chat en surpoids ?

Message par corinne27 le Jeu 16 Jan - 17:25



Les conséquences sur la vie du chat


Il peut y avoir vraiment beaucoup de conséquences sur la vie du chat s’il est obèse ou même en surpoids. En réalité ce sont presque les mêmes choses que pour nous les humains. Un gros chat, même si il a l’air bien mignon comme il est, n’est vraiment pas toujours beau à voir. Un gros chat qui se balade difficilement dans la maison ne ravi pas toujours. Comme il sera très gros, les pattes de votre chat ne seront pas assez forts pour le supporter d’où le fait qu’il se déplace avec beaucoup de difficultés, ou bien devient de plus en plus paresseux. Il ne pourra pas non plus faire correctement sa toilette. Votre chat aura beaucoup plus de risque de présenter des problèmes hépatiques, des problèmes cardiaques ainsi que des affections cutanées, il est aussi plus sensibles aux infections. Les chats obèses ont également plus de risque de devenir diabétique. La qualité de vie, ainsi que la durée de vie du chat est donc sérieusement menacée s’il est obèse.


Que faire si votre chat est obèse ?

Il est souvent difficile de faire perdre du poids à un chat, il est tout d’abord important de définir les besoins énergétiques et le poids idéal du chat. Le traitement diététique peut alors être mis en place.

Pour faire perdre du poids à votre chat, il faut arrêter de lui donner à manger à volonté et le séparer des autres chats de la maison (s'il y en a) pendant le repas. Pour le faire maigrir, il faut diminuer l'apport calorique de sa ration et augmenter l'apport en fibres. Il est également nécessaire de fractionner les repas (en 4-5 fois), cela permet d'éviter que le chat ne fixe trop les graisses.

Son alimentation doit être stable, c'est-à-dire toujours la même. Il est déconseillé de changer de type d'aliment (croquettes, boîtes, fait maison) car cela favorise la prise de poids. Les vétérinaires conseillent alors de donner uniquement des croquettes, les rations sont ainsi plus faciles à déterminer, et aucune friandise ou reste de table à côté.

Plutôt que de restreindre la quantité de croquettes journalière donnée au chat, ce qui l’affamerait, nous conseillons de modifier l’alimentation. En effet, il existe des croquettes hypoénergétiques, « light », dont la concentration en énergie et en lipides est diminuée, mais qui permet de couvrir tous les besoins nutritionnels du chat. Les fibres sont souvent augmentées apportant ainsi un effet de satiété.

Afin que le chat ne soit pas affamé et, par conséquent, ne réclame pas de la nourriture, il est indispensable de diminuer la ration par paliers, très progressivement. En parallèle de cette nouvelle alimentation, un traitement hygiénique doit être suivi. Il consiste en la pratique d’exercices physiques. Les dépenses en énergie sont ainsi augmentées, tout en limitant les pertes musculaires.

Il ne faut pas se décourager, la perte de poids peut être parfois longue mais les résultats sont souvent impressionnants si les propriétaires sont motivés et suivent strictement le régime.

A savoir : Les quantités à administrer dépendent du poids à atteindre (et non du poids actuel) et du type d'aliment. Vous trouverez un tableau de rationnement sur le paquet de croquettes que vous choisirez.

Important : Le mode de distribution idéal pour les chats est le libre service, qui permettra à votre chat de faire autant de repas qu'il le désire dans la journée. En effet, les chats aiment faire 15 à 20 petits repas quotidiens. Si au début, il ingère toute sa ration rapidement, divisez sa ration journalière de croquettes en quatre ou cinq parts et donnez lui ainsi plusieurs petits repas répartis sur la journée. Cette pratique est parfois difficilement réalisable si vous êtes absent de votre domicile la journée.

Vous pouvez donc vous aider d’un distributeur automatique de croquettes. Il existe maintenant un nouveau distributeur actionné par le chat : Pipolino. En faisant rouler le Pipolino, votre chat fera tomber quelques croquettes. C’est pourquoi Pipolino permet aux chats de pratiquer une activité physique tout en respectant leurs habitudes alimentaires et donc limite la surcharge pondérale. Pipolino apporte aussi une solution pour des troubles comportementaux comme l'anxiété, l'agressivité, la boulimie, car il peut occuper votre chat « à chasser » pendant plus de 4 heures par jour, tout en l'obligeant à fractionner ses repas.

avatar
corinne27
Admin

Messages : 1619
Date d'inscription : 12/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum